Chroniques solutions

Problème de malpropreté

La malpropreté est l’un des problèmes pour lesquels un intervenant en comportement félin est le plus souvent appelé à l’aide. C’est malheureusement aussi la première cause d’abandon et d’euthanasie. Avant d'opter pour une solution aussi drastique, sachez que les problèmes associés à la malpropreté, bien que complexes, se règlent somme toute facilement. Il suffit d’avoir les bons conseils !

Votre chat urine à l'extérieur de sa litière? Avant d'appliquer les recommandations qui suivent, appelez votre équipe vétérinaire et prenez rendez-vous. Environ 70 % des cas de malpropreté sont d’ordre médical. Par conséquent, il faut que Minou soit examiné du bout du museau à la pointe de la queue pour s'assurer de son état de santé. Si la malpropreté est le symptôme d'une maladie, vous pourrez soigner la pathologie adéquatement et remettre votre chat sur pattes !

C’est fait ? Alors, allons-y de nos conseils !

Les problèmes de malpropreté peuvent impliquer de l’urine, des selles et du marquage urinaire. Ce dernier est l’action d’uriner sur des surfaces verticales. Si votre chat présente ce type de malpropreté, faites un suivi en clinique vétérinaire, puis contactez l’équipe d’Éduchateur pour une consultation. Le marquage urinaire, s’il n’est pas dû à la fertilité ou à un problème médical, est souvent provoqué par l’anxiété liée à des conflits entre les chats. Cette problématique demande nécessairement une visite à domicile de la part d'un intervenant. Ceci étant dit, de nombreux facteurs peuvent influer sur la propreté de votre chat et son utilisation du bac de litière. Nous allons en décliner quelques-uns.

La propreté du bac

Que diriez-vous si vos toilettes étaient malodorantes, souillées ou minuscules ? Voudriez-vous échanger vos installations habituelles contre une horrible « toilette bleue » bien remplie par une chaude journée d'été ? Il va sans dire que nous voulons tous une toilette propre. Eh bien, votre chat aussi ! D'ailleurs, il semble même que le critère principal pour choisir le lieu d’élimination chez les félins soit la propreté. Ayez donc en tête que l’hygiène du bac de litière doit être assurée en tout temps. Cela dit, la perception de la propreté peut varier d’un individu félin à l’autre. Après tout, votre chat est unique... comme vous !

Le choix du bac

Généralement, les commerces vendent des bacs ayant une taille trop petite pour le confort de Minou. En outre, ces récipients sont souvent dotés d’une porte et d'un couvercle. Ensemble, ces caractéristiques peuvent contribuer au fait que votre chat fasse ses besoins hors litière. Gardez en tête que plus le bac est gros, plus les risques de malpropreté diminuent. Il n'y a pas que la litière conventionnelle qui puisse être utilisée ! De grandes boîtes de rangement en plastique transparent que l'on retrouve en quincailleries ou dans les détaillants de rénovation sont parfaites ! Bien entendu, on omet le couvercle de la boîte ! Bref, il faut que votre chat puisse se tenir debout dans la diagonale du bac, du museau au bout de la queue. Si vous avez un chaton, prenez en compte qu’il grandira !

Comme mentionné plus haut, on trouve sur le marché des litières de différents types : complètement ouvertes ou surmontées d'un couvercle. Ces dernières peuvent être munies d'une porte ou non. Il faut tenter d'évaluer les préférences de votre chat. Certains chats préfèrent l’intimité que procurent le couvercle et la porte, mais d'autres semblent se sentir coincés dans les litières recouvertes. En effet, lorsque plusieurs chats cohabitent, le couvercle sur le bac peut poser problème, car il empêche Minou de voir ce qui se passe autour de lui. Les toilettes deviennent donc un lieu stressant. Aussi, les odeurs indésirables peuvent être retenues à l’intérieur des récipients à couvercles et certains chats peuvent y développer une aversion. N'oubliez pas que la propreté des lieux d’élimination relève de la première importance !

Même si cette option est difficile à accepter pour certains, nous recommandons des bacs grands et ouverts.

Fait croustillant : À différents endroits du monde, notamment en Chine, il existe des toilettes pour humains sans porte dans les lieux publics ! Comme quoi il en faut pour tous les gouts !

Le nombre de bacs

Je me souviens très bien du temps où ma famille et moi habitions dans une maison n’ayant qu’une seule toilette. Je vous laisse imaginer à quel point la gestion du temps d'utilisation de la salle était pénible pour nous tous ! Maintenant, tentez de transposer cette image à vos chats. Généralement, eux aussi préfèrent avoir le choix de plusieurs toilettes !

Habituellement, nous conseillons une litière de plus que le nombre de chats dans la maison. En augmentant le nombre de bacs, la propreté est plus facile à maintenir. Les récipients doivent être répartis dans des pièces différentes de la maison. De plus, en multipliant les lieux d’éliminations, on diminue les risques d’aversion et de conflits. Alors, si vous avez deux chats, nous proposons trois litières, dans trois pièces différentes.

Même si vous n’avez qu’un seul chat, il est préférable d’avoir deux litières, car certains chats refusent d’uriner et de déféquer au même endroit. Si votre logement est trop petit pour vous permettre d'appliquer ce conseil, je vous recommande d’opter pour un grand bac transparent de plus de 60 litres (de type boîte de rangement que l'on trouve en quincaillerie).

L’emplacement du bac

Je me souviens de la maison d’une de mes amies lorsque j’étais petit. La salle de bain était littéralement dans la cuisine. Il est facile de concevoir l'inconfort des gens qui devaient l’utiliser ! Votre chat peut aussi être incommodé si sa litière se trouve à côté de sa nourriture ou de son eau. Il est donc préférable d’éloigner les espaces de repos, d’alimentation et d’éliminations les unes des autres.

Il est aussi déconseillé de placer les litières dans des endroits exigus ou difficiles d’accès, comme les garde-robes ou les placards. Idéalement, on ne place pas non plus la litière à côté d’une machine bruyante qui peut démarrer à tout moment (comme un aspirateur central ou une machine à laver). Ce n’est jamais agréable de faire le saut lorsqu’on est occupé à… vous avez compris !

Aussi, on évite de placer les litières à proximité les unes des autres. La faible distance entre les bacs peut mener à des altercations. Les chats impliqués pourraient éviter les lieux par la suite.

En conclusion, Minou a besoin d’un endroit facile d’accès dans un lieu ouvert, attrayant et calme. Faites de bons compromis afin de trouver un équilibre entre le respect des besoins de Minou et les vôtres.

Le type de substrat ou de grain

Comme il est agréable de se promener pieds nus sur le sable fin d'une plage, n'est-ce pas ? Eh bien, les chats aussi aiment le sable doux ! En fait, le choix des chats s’arrête très souvent sur un substrat doux, agglomérant et non parfumé. La quantité idéale à déposer au fond du bac est de 10 à 15 cm afin que Minou puisse gratter et creuser. Nul besoin d’acheter des poches de sable, car plusieurs litières répondent à ces critères. La plus connue au Québec et en France est la litière de la marque Odourlock.

.

 

Le nettoyage

Voici la partie la moins intéressante, mais ô combien pertinente lorsqu’on a un chat connaissant des problèmes de malpropreté ! Le nettoyage partiel (scooping) doit être réalisé au moins une fois par jour. Ensuite, on ajoute du substrat lorsqu’on remarque une diminution de la quantité dans le bac.

Le grand ménage de la litière (changement complet du substrat et lavage des parois du bac) peut être fait une fois par mois, selon le nombre de chats qui utilisent la litière et le substrat employé. Pour ce type de nettoyage, nul besoin d’engager une équipe spécialisée. C'est tout simple ! On lave les parois du bac avec de l’eau chaude et un savon sans parfum. L’odeur forte de l’eau de Javel, des huiles essentielles ou des produits à base d’enzymes peut déplaire à certains chats.

En appliquant à la lettre tous ces conseils, la majorité des soucis de malpropreté se règlent progressivement. Cependant, il arrive que certains problèmes soient plus tenaces. Pour ces cas récalcitrants, nous vous conseillons fortement d’entrer en communication avec l’équipe d’Éduchateur. Nous aurons le plaisir de vous aider davantage. Sachez qu’une consultation à domicile peut être envisagée si le problème semble complexe aux yeux de l’intervenant.

Soyez informé des nouvelles dates de formation
Si vous désirez être avisé(e) lorsque des nouvelles formations sont disponibles, SVP nous envoyer un courriel à info@educhateur.com en nous demandant d’être rajouté(e) sur l’Infolettre.